Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique

Avec l’arrêt du système de compteur tournant à l’envers, il est devenu essentiel de trouver des méthodes pour améliorer son autoconsommation afin de rentabiliser les installations photovoltaïques. Pour cela, il existe différente solutions : les pompes à chaleur / climatiseurs, les batteries solaires, et les chauffe-eau thermodynamiques.

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne de la même manière qu’une pompe à chaleur, à savoir qu’il capte l’énergie présente dans l’air environnant pour chauffer l’eau. De ce fait, il consomme jusqu’à 3 fois moins d’énergie qu’un chauffe-eau électrique. 

Chauffer de l’eau coûte cher. Si vous faites analyser les différents postes de votre facture d’énergie, vous vous rendrez rapidement compte que votre chauffe-eau pèse lourd dans la balance. En réduisant par 3 la consommation de cet appareil, vous vous assurez des économies significatives à court terme et un investissement rentabilisé en peu de temps.

 

 

Écologique
Utilise l’énergie de l’air et l’électricité solaire 

Économique
Consomme 3X moins qu’un chauffe-eau électrique 

Aides & Subsides
TVA 5,5%, CEE, Chèque Energie, MaPrimeRénov 

Fiable & Durable

La durée de vie de vie est longue et aucun contrat d’entretien n’est nécessaire 

Améliore le DPE 
Un chauffe-eau thermodynamique aide votre habitation à obtenir une meilleure note DPE 

Un élément important dans la transition énergétique et le respect de l’environnement 

En utilisant l’énergie stockée naturellement dans l’air comme combustible, votre ballon thermodynamique émet jusqu’à 10 fois moins de CO2 qu’un chauffe-eau fonctionnant au mazout ou au gaz (dépendamment de la marque considérée). Si en plus de cela, votre chauffe-eau thermodynamique est couplé à des panneaux photovoltaïques et utilise une électricité verte, ce dernier se retrouve avec un impact écologique proche de zéro.

Une installation simple et rapide

Installer un chauffe-eau thermodynamique ne prend en réalité pas plus de quelques heures. Votre installateur devra effectuer trois types de raccordements qui prennent en tout un peu moins de 4 heures. 

En plus d’une installation rapide, votre chauffe-eau ne demande pratiquement pas d’attention. En effet, aucun contrat d’entretien n’est nécessaire à son fonctionnement. Votre installateur vous expliquera comment le nettoyer au besoin afin d’en maximiser le rendement, mais son entretien se fait soi-même, et en toute simplicité. 

Augmenter votre autoconsommation afin de diminuer votre tarif Prosumer ou de rentabiliser au mieux votre nouvelle installation photovoltaïque 

Que votre compteur tourne encore à l’envers ou non, la règle d’or pour optimiser la rentabilité de son installation solaire, c’est l’autoconsommation.  

Vos panneaux produisent leur électricité durant la journée, et habituellement, les ménages ont tendance à consommer tôt le matin ou en soirée. Grâce à l’association Panneaux photovoltaïques/Pompes à chaleur/Chauffe-eau thermodynamique, vous devenez en mesure d’autoconsommer près de 70% de votre production et réduisez ainsi considérablement vos factures d’énergie ou votre tarif Prosumer. 

De plus, vous devenez pratiquement autonomes et en électricité, et en chauffage, et en eau chaude ! De quoi se libérer de plus en plus du réseau public en se protégeant contre le changement de prix que connaît régulièrement le secteur de l’énergie. 

D’un point de vue technique, comment ça marche ? 

Le chauffe-eau thermodynamique fonctionne comme une pompe à chaleur (PAC), c’est-à-dire qu’il capte les calories présentes dans l’air grâce à un ventilateur pour réchauffer un liquide caloporteur.  

Ce fluide passe de l’état liquide à gazeux avant d’être comprimé dans un compresseur pour augmenter sa pression et sa température. L’échangeur restitue ensuite la chaleur créée au ballon d’eau pour produire de l’eau chaude sanitaire. Le processus se répète chaque fois que le fluide redevient liquide. 

Dans l’éventualité où les températures extérieures sont trop faibles en hiver, un système électrique peut prend le relais pour vous assurer un fonctionnement régulier et homogène.   

Pas d’inquiétude pour autant, les chauffe-eau thermodynamiques présentent un rendement optimal tant que les températures de la pièce varient entre -5°C et 35°C. A moins que votre installation ne soit effectuée en extérieur, ce qui n’arrive pratiquement jamais, vous n’avez donc rien à craindre à ce niveau.  

J’ai compris l’intérêt du chauffe-eau thermodynamique pour augmenter mon autoconsommation, mais quel volume choisir ? 

Les chauffe-eau thermodynamiques varient entre 100L et 300L. Pour vous aider à choisir le format qui vous conviendra le mieux, voici quelques exemples : 

  • Un ballon de 100L convient pour un logement d’une personne et peut générer entre 70 et 150L d’eau chaude sur la journée 
  • Un ballon de 250L convient à une famille de 3 à 4 personnes 
  • Un ballon de 300L convient à une famille de 4 à 6 personnes en fonction de la consommation quotidienne en eau chaude 

Vous avez des questions pour l’installation d’un chauffe-eau thermodynamique chez vous afin d’augmenter votre autoconsommation ? Vous souhaitez combiner une pompe à chaleur avec un chauffe-eau afin d’exploiter et de rentabiliser au maximum votre installation photovoltaïque ?  

Nos équipes répondent à vos questions avec plaisir. Nous vous aidons à comprendre comment combiner efficacement les solutions d’autoconsommation, et comment bien choisir le volume de votre chauffe-eau. 

N’hésitez pas à nous contacter ou à demander un devis juste ici :

Demandez un devis